Sécheresse : les maraichers face à une situation difficile en Côte-d'Or

67 départements sont concernés par des restrictions d'eau. En Côte-d'Or, les maraichers souffrent de la sécheresse.

France 2

À Labergement-lès-Auxonne, en Côte-d'Or, il est encore possible d'arroser le soir après 17 heures et le matin avant midi. Mais l'irrigation ne sauvera pas cette parcelle de choux, dévorée par des pucerons. Une conséquence directe de la canicule. "Cela fragilise les plantes, donc ça favorise les attaques et les altises adorent les feuilles de chou", explique Jean-Marc Nurdin, maraîcher bio. Sur la table de tri, des pommes de terre en nombre, près de 900 kilos. Mais leur calibre est bien inférieur à la moyenne, alors, pour contrer la sécheresse, Geoffroy Gavinet, lui, s’est lancé dans la production de melons.

S'adapter au climat

200 pieds sont cultivés sous cette serre. "On tente de nouvelles cultures pour essayer de s'adapter au climat, voir si elles résistent mieux au climat de ces dernières années", explique ce maraîcher bio. Une diversification devenue indispensable même si sa production ne sera pas assez importante pour répondre à la demande cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un champ en Côte d\'Or.
Un champ en Côte d'Or. (France 2)