Sécheresse : les fruits et légumes sont plus chers

Le prix des produits frais est en nette augmentation, de 6,7% par rapport à juillet 2018 selon l'Insee.

France 3

3,50 euros le melon, 6,50 euros le kilo de fraises... Dans les étals d'un marché parisien, les prix des fruits et légumes s'emballent. Une hausse qui n'a pas échappé aux clients. "C'est très cher. Quand je vois le prix des cerises qui n'a jamais été en dessous de 5,95 euros, je trouve cela un petit peu étonnant", explique une cliente. Selon l'Insee, le prix des produits frais a grimpé de 6,7% en juillet par rapport à l'année dernière.

Une augmentation due à la sécheresse

Une augmentation qui fait mal au porte-monnaie. Mais, pour certains consommateurs, il n'est pas question de rogner sur la qualité. "Je préfère prendre moins mais que ce soit de bonne qualité", précise une clientèle. Les produits sont plus chers car moins nombreux. À cause de la sécheresse, la production de légumes a été divisée par deux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marché de Rungis (décembre 2017).
Marché de Rungis (décembre 2017). (MARTIN BUREAU / AFP)