Cet article date de plus de deux ans.

Sécheresse : les élevages en souffrance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Sécheresse : les élevages en souffrance
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La 27e édition du sommet de l'élevage s'ouvre jeudi 3 octobre à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Et cette année, les éleveurs sont rongés par l'inquiétude face à la sécheresse qui a sévit, notamment en Bourgogne.

Chaque jour depuis le mois d'août, Simon Blerot apporte une tonne de foin à ses 60 charolaises, à Saint-Bonnet-de-Cray (Saône-et-Loire). En septembre, il espérait un peu de pluie, qui aurait favorisé la repousse d'herbe. Mais les nuages ne font que passer. Les prairies sont des paillassons. Il continue à puiser dans ses stocks d'hiver et le foin comme la paille se font de plus en plus rares. Depuis son installation il y a six ans, l'éleveur n'a jamais connu une telle sécheresse avec 100 jours sans pluie.

Flambée des prix de la paille

Aujourd'hui, il a enfin trouvé un négociant qui lui livre un camion de paille. Et toute l'Europe est touchée, surtout le Nord. Résultat : les négociants se demandent où trouver de la paille. Les prix, eux, flambent. On est passé de 75 à 125 € la tonne en trois mois. Pour Simon Blerot, c'est une facture de 10 000 € supplémentaires. Certains éleveurs envisagent de vendre une partie de leur cheptel. Tous attendent une prise de conscience des pouvoirs publics.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.