Sécheresse : "Les agriculteurs vont pouvoir faucher les jachères" dans 33 départements, indique Didier Guillaume

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, lundi 22 juillet.

France 2

Une nouvelle canicule touche la France cette semaine. Plusieurs mesures ont été prises par le gouvernement. "Je vais aller dans le Loir-et-Cher pour apporter de la solidarité aux agriculteurs. Le gouvernement et moi-même sommes à leur côté, ils traversent un moment terrible, un moment où les revenus ne sont pas là et en plus des sécheresses, des aléas climatiques qui se succèdent" , explique Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, sur le plateau des "4 Vérités" de France 2, lundi 22 juillet.

Les agriculteurs pourront faucher les jachères dans 33 départements

"La première mesure c'est de leur dire que l'État sera à leur côté, par des exonérations d'impôts, par des exonérations et prolongement de cotisation. Mais surtout, nous allons demander à l'Union européenne que les avances des primes européennes soient augmentées en octobre. C'est un milliard d'euros en plus qu'ils toucheraient", indique Didier Guillaume.

La situation est difficile. "Aujourd'hui les animaux mangent ce qui est en stock, ce qui devait être réservé à cet hiver, puisque l'hiver il n'y a pas de production. Or, compte tenu qu'aujourd'hui la sécheresse est là, il faudra les aider en octobre pour acheter à nouveau du fourrage. Et surtout, ce que nous venons de décider, c'est de passer de 24 à 33 départements le nombre de départements où les agriculteurs vont pouvoir faucher les jachères, ce qui est totalement interdit, afin d'avoir du stock d'aliments pour les animaux aujourd'hui", conclut Didier Guillaume.

Le ministre de l\'Agriculture, Didier Guillaume, le 14 novembre 2018 à Paris. 
Le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, le 14 novembre 2018 à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)