Sécheresse : la pluie revient, mais les agriculteurs en redemandent

La pluie est de retour dimanche 22 septembre. Elle était attendue, car la sécheresse a atteint un niveau inquiétant. Les nappes phréatiques sont déficitaires sur 80% de la France métropolitaine.

FRANCEINFO

Sept semaines que Jean-Claude Pette, éleveur à Lizines (Seine-et-Marne), attendait l'arrivée de la pluie. Cela faisait 37 jours précisément qu'aucune goutte d'eau n'était tombée. Mais l'agriculteur sait bien que ce n'est pas cette averse qui va améliorer la situation. Les vaches ne sont pas près de retourner manger dans les prés. "Ce n'est pas parce qu'il va pleuvoir 5, 10 ou 15 millimètres qu'on est sorti de la crise. Toutes les cultures détruites par le temps sec ne vont pas rattraper leur retard", explique l'éleveur.

"Pas encore assez de pluie"

Une crainte confirmée par Pierre Huat, prévisionniste : "Ce sont les régions du centre-ouest et du centre de la France qui souffrent le plus de la sécheresse. C'est justement sur ces régions qu'il va pleuvoir ces prochains jours. On va avoir de la pluie, mais pas encore assez pour dire que la sécheresse est terminée. Il faudra encore attendre quelques mois". Si l'épisode de pluie continue, il faudra compter trois semaines pour que l'herbe repousse et soit en capacité de nourrir les bêtes. D'ici là, il faut puiser dans le stock de réserves hivernales ou, au pire, vendre des vaches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le sol craquelé à cause de la sécheresse dans le Calvados, le 23 juillet 2019.
Le sol craquelé à cause de la sécheresse dans le Calvados, le 23 juillet 2019. (GILLES TARGAT / AFP)