Sécheresse : inquiétude et restrictions

À cause de la sécheresse, 38 départements sont concernés par des restrictions d'irrigation ou d'utilisation de l'eau. Reportage dans le Gers chez un éleveur de vaches blondes d'Aquitaine.

Cette vidéo n'est plus disponible

Tous les matins depuis quinze jours, cet agriculteur du Gers n'a plus le choix, il doit porter du foin pour nourrir ses vaches dans des prairies déjà jaunies par la sécheresse. "Ça normalement, c'est du foin qui est fait pour l'hiver, c'est pour les stocks hivernaux. Le problème c'est que je commence au mois de juin. Alors que, d'habitude, fin juillet ou début août on commence à leur en donner un petit peu", explique Sébastien Esquerré, un éleveur de vaches blondes d'Aquitaine à Labejan (Gers).

Les prairies ne poussent plus

Il y a eu peu de pluie depuis l'hiver dernier. La canicule de la semaine dernière a aggravé la situation. Les prairies ne poussent plus, excepté quelques ondées, aucune goutte depuis près de deux mois. "Les légumineuses ne poussent plus, les graminées non plus. On voit quelques petites repousses, mais on voit surtout beaucoup de sec", constate cet agriculteur en scrutant le sol.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Aquitaine est la région la plus touchée par la sécheresse. La situation est également critique en Bretagne et le centre. Les agriculteurs redoutent un été équivalent à celui de 1976 car les nappes phréatiques sont déjà au plus bas.
L'Aquitaine est la région la plus touchée par la sécheresse. La situation est également critique en Bretagne et le centre. Les agriculteurs redoutent un été équivalent à celui de 1976 car les nappes phréatiques sont déjà au plus bas. (France 3)