Salon de l'agriculture : quel avenir pour la pêche bretonne après le Brexit ?

La perspective d'un Brexit sans accord inquiète les pêcheurs bretons, qui ont peur de l'arrivée des pêcheurs anglais près des côtes françaises.

FRANCE 3

Chaque année, au stand de la Bretagne, est organisée une vente au profit de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). Mais on serait presque étonné de voir du poisson dans les allées du Salon de l'agriculture. "Il y a une vingtaine d'années durant les fêtes maritimes de Brest, les représentants de la filière poissonnerie ont proposé aux marins de venir avec eux au salon pour représenter la Bretagne", raconte Thierry Legarrec, poissonnier à Brest (Finistère).

Dans certains ports bretons, 80% de la pêche vient des côtes anglaises

Alors qu'Emmanuel Macron est allé à la rencontre des représentants syndicaux agricoles, Thierry Legarrec souhaite tirer la sonnette d'alarme. "Chez les pêcheurs bretons on est très inquiet, on va vers un Brexit dur alors que dans certains de nos ports, 80% de la pêche est faite sur les côtes de Grande-Bretagne. Si ces bateaux doivent revenir sur les côtes bretonnes, ce sera compliqué pour trouver du poisson. Ça risque de poser un gros problème", conclut le professionnel. 

Le JT
Les autres sujets du JT
(MARCEL MOCHET / AFP)