Rungis : le retour du train des primeurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Rungis : le retour du train des primeurs
FRANCE 3
Article rédigé par
J.Chloin, L.Campisi, G. Le Goff, G.Pinol - France 3
France Télévisions

Moins de camions sur les routes, et plus de trains de marchandises : le gouvernement s'engage à doubler la part du fret ferroviaire d'ici 2030. Parmi les symboles, on retiendra le grand retour du train des primeurs entre Perpignan (Pyrénées-Orientales) à Rungis (Val-de-Marne).

Chaque jour, des centaines de camions atteignent Rungis (Val-de-Marne) aux premières heures du matin en provenance du sud de la France. À l'intérieur du marché, on y trouve des milliers de tonnes de fruits et légumes frais venus du midi ou d'Espagne. Le trafic des camions pourrait être allégé grâce au train des primeurs qui fera son grand retour en octobre prochain. Car il y a encore deux ans, tous ces produits étaient acheminés par les rails.

Peu à peu délaissé

Ce train spécial avait une liaison quotidienne entre Perpignan (Pyrénées-Orientales) et le marché de Rungis. Les fruits et légumes voyageaient à bord de wagons frigorifiques. C'est un matériel ancien qui a peu à peu été délaissé par les transporteurs. En 2019, malgré les contestations, la ligne est abandonnée, car elle n'était pas assez rentable. L'annonce de son retour est une bonne nouvelle pour Jérôme Desmettre, grossiste. "Le train est censé arrivé vers 3h du matin et nos clients sont là à 4h-4h30 (...) ça nous permet d'avoir la marchandise de bonne heure", indique-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.