Pyrénées-Atlantiques : la deuxième ourse slovène relâchée dans la montagne

"Elles sont arrivées en toute sécurité", a déclaré le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.

Lâcher de l\'ours slovène Pyros, dans la forêt de Melles (Occitanie), le 2 mai 1997 (archives).
Lâcher de l'ours slovène Pyros, dans la forêt de Melles (Occitanie), le 2 mai 1997 (archives). (SAUBI JEAN-JACQUES / MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ça y est, les deux ourses slovènes sont réunies dans les montagnes du Béarn. Vendredi 5 octobre, la deuxième ourse a été réintroduite, au lendemain de la première opération. "Bienvenue à Claverina et Sorita qui foulent aujourd’hui pour la première fois les terres béarnaises et redonnent ainsi un avenir à la survie de l’Ours des Pyrénées", s'est félicité le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, sur Twitter. Jeudi, une plantigrade a été déposée par hélicoptère, puis relâchée, près de la commune d'Etsaut. Ce vendredi, la deuxième ourse a été relâchée (elle aussi après un voyage en hélicoptère) entre les vallées d'Aspe et d'Ossau, dans le massif des Sesques.

"Ce n'est pas banal de réintroduire une espèce qui est menacée aujourd'hui d'extinction dans les vallées du Béarn où il n'y avait plus que deux ours mâles", souligne dans une vidéo le ministre, qui promet dans le même temps la poursuite du "dialogue" avec les opposants.

François de Rugy avait annoncé leur réintroduction prochaine lors d'un déplacement à Pau (Pyrénées-Atlantiques) le 20 septembre dernier. Ce projet de réintroduction d'ours s'inscrit dans le cadre d'un "plan ours" lancé en mai par l'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.