Progression du Sahara : le projet vertigineux de la Grande muraille verte

L’Afrique entame depuis 2007 la mise en place de la Grande muraille verte, une zone boisée qui s’étendra à perte de vue.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le désert du Sahara, en constante progression, fait subir à ses occupants toujours plus de privations : 2 millions d'hectares de zones boisées sont perdues chaque année.

En cause : le réchauffement climatique et la déforestation.

Qualité de l’air, emploi et nourriture

Pour lutter contre cette progression, l'Afrique a un projet : la Grande muraille verte.

Lancé en 2007, ce projet consiste à reboiser une zone de 12 millions d'hectares, longue de 7700 km, large de 15 km, s’étendant du Sénégal à Djibouti et passant par 11 pays.

Développée par l'Union Africaine, la Grande muraille verte est complétée à hauteur de 15%, principalement au Sénégal où 4 millions d'hectares ont été plantés.

L'ambition du projet : absorber 250 millions de tonnes de CO2 par an, créer 350 000 emplois, nourrir 20 millions de personnes.

muraille verte
muraille verte (BRUT)