Pesticides : une consultation citoyenne lancée

Le débat autour de la distance à respecter entre des champs traités aux pesticides et les habitations fait rage. Le gouvernement demande aux citoyens de donner leur avis à partir de lundi 9 septembre.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le sujet est sensible, alors que des maires de tous bords en France ont pris des arrêtés anti pesticides, le gouvernement a décidé de consulter les Français afin de savoir quelles distances respecter entre les habitations et des champs traités. À partir de lundi, chacun pourra donner son avis. À Bressols, près de Montauban (Tarn-et-Garonne), deux retraités en couples sont tous les deux malades. Elle, est atteinte d'une leucémie et a subi une greffe de moelle osseuse. Lui a un cancer du poumon.

Nicolas Hulot veut aller "plus loin"

Leur table installée dehors est souvent recouverte d'un "produit jaune". Aujourd'hui, les distances entre champs traités et habitations sont de 5 mètres pour les cultures basses, et 10 mètres pour les cultures hautes. Pour plusieurs maires, ce sont des distances que l'on retrouve sur les étiquettes des pesticides de synthèse. Pour Nicolas Hulot, il faut aller "plus loin dans la démarche".

Le JT
Les autres sujets du JT
Un fermier pulvérise un pesticide sur ses plantations à Bailleul, dans le nord de la France, le 15 juin 2015.
Un fermier pulvérise un pesticide sur ses plantations à Bailleul, dans le nord de la France, le 15 juin 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)