Pêche : les coquilles Saint-Jacques de la discorde

Le torchon brûle entre marins français et britanniques. Le sujet de la discorde : la pêche de la coquille Saint-Jacques.  

Voir la vidéo
FRANCE 3

La guerre de la coquille n’est pas terminée. Les pêcheurs de Port-en-Bessin-Huppain (Calvados) sont en première ligne, bien décidés à ne rien lâcher face aux Anglais. Depuis trois semaines, ils voient les Britanniques pêcher la coquille Saint-Jacques, alors qu’eux doivent attendre le 1er octobre. Cette situation est inacceptable pour les marins hexagonaux, qui pour certains, sont prêts à en découdre.

Une bataille navale en pleine nuit

Il y a une douzaine de jours, une bataille navale s’est déroulée. Elle aurait pu mal se terminer. En pleine nuit, une trentaine de bateaux français a voulu bloquer des navires anglais venus pêcher la coquille. Résultats : des fumigènes, des insultes et des manœuvres dangereuses. Après plusieurs heures de face-à-face, le calme est revenu avec l’arrivée de la gendarmerie. Entre marins français et anglais, le bras de fer continue. De nouvelles négociations sont prévues la semaine prochaine. Elles auront lieu à Dublin, en Irlande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le problème entre les pêcheurs français et britanniques vient du fait que les Français ont des restrictions en termes de calendrier, ce que n\'ont pas les Britanniques.
Le problème entre les pêcheurs français et britanniques vient du fait que les Français ont des restrictions en termes de calendrier, ce que n'ont pas les Britanniques. ( GUY DROLLET / MAXPPP)