Pêche : des premières sanctions françaises contre les bateaux britanniques

Publié
Pêche : des premières sanctions françaises contre les bateaux britanniques
Article rédigé par
A.Bard, A.Peyrout, C.Duval, O.Sauvayre - France 2
France Télévisions

La tension monte entre la France et le Royaume-Uni, qui se disputent sur la question des licences de pêches non distribuées par les Britanniques. La France se montre désormais ferme et menace de sanctions plus dures.

Interpellé mercredi 27 octobre, un bateau britannique est bloqué à quai en France, au Havre (Seine-Maritime). Un véritable symbole du durcissement des autorités françaises face aux décisions du Royaume-Uni. Le crime de ce bateau ? Avoir pêché dans les eaux françaises sans licence. Un signe d'avertissement lancé par la France, qui espère que les Britanniques accorderont rapidement les licences de pêche, sous peine de multiplier les contrôles de bateaux.

"Les Britanniques doivent respecter leurs engagements"


Jeudi 28 octobre, le Premier ministre Jean Castex a estimé que "les Britanniques doivent respecter leurs engagements". À Granville (Manche), des pêcheurs interrogés s'estiment satisfaits de l'offensive du gouvernement français vis-à-vis des pêcheurs britanniques. "Ce sont de bonnes mesures, je pense que ça va faire bouger les choses. Je pense qu'ils vont lâcher un peu de lest quand même. Si les Anglais ne peuvent plus vendre chez nous, ils vont être coincés, 80% de leur pêche est vendue en France ou en Europe", explique Manou Lecoufle, patron-pêcheur de l'Arc en ciel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.