Pêche : coup d'envoi de la saison des coquilles Saint-Jacques

2020 sera une bonne année pour la coquille Saint-Jacques. À Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), la pêche a démarré et la ressource est particulièrement abondante.

France 3

En fonction des horaires de marée, c'est souvent à l'heure du laitier que les bateaux partent à l'assaut des coquilles Saint-Jacques. Le temps de pêche est limité à 4 heures, pour un quota de 1,1 tonne par équipage de trois marins. Les études de l'Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer) l'ont confirmé : jamais la ressource n'a été aussi abondante qu'en 2020. Elle atteint 68 000 tonnes de biomasse, preuve que la gestion raisonnée engagée depuis longtemps par le comité des pêches s'avère payante.

Une taille mnimum fixée à 10,2 cm

"On a eu deux ou trois hivers qui n'ont pas été très rigoureux, donc ça a permis aux coquilles de grossir et de pondre plusieurs fois", indique Eddy Blanchet, patron pêcheur. Dès les premiers traits de drague, les coquilles sont au rendez-vous ; les marins doivent alors vite les trier, à même le pont, en respectant une taille minimum, fixée à 10,2 cm. À ce jour, la coquille Saint-Jacques reste une ressource essentielle pour les pêchers de la baie de Saint-Brieuc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration de coquilles Saint-Jacques.
Photo d'illustration de coquilles Saint-Jacques. (MARCEL MOCHET / AFP)