Orne : des militants anti-viande incendient un élevage de volailles

Trois bâtiments d'élevage de volailles ont été incendiés dans l'Orne dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 septembre. La piste des militants anti-viande est privilégiée.

FRANCE 3

Mercredi 18 septembre au matin, les images de l'incendie d'un élevage de volailles dans l'Orne a provoqué l'émotion dans le monde agricole. Pour les enquêteurs, il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'un acte criminel, les inscriptions sur les murs laissant croire à une nouvelle attaque des militants anti-viande. L'acte a été commis dans la nuit de lundi à mardi, réduisant en cendres trois bâtiments heureusement non occupés par des animaux.

Un million de pertes

"J'ai tout perdu en une nuit", explique Emmanuel Prévost, éleveur de volailles, victime de l'incendie. "Et pour quoi ? Pour des idées qui représentent une minorité de Français et qui vont nous pourrir la vie", pointe-t-il. Le préjudice pour l'éleveur atteindrait le million d'euros. Mercredi, membres de syndicats agricoles et élus locaux sont venus à son soutien. "On a passé un palier", explique Anne-Marie Denis, présidente de la FDSEA de l'Orne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois bâtiments d\'élevage de volailles ont été incendiés dans l\'Orne dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 septembre. La piste des militants anti-viande est privilégiée.
Trois bâtiments d'élevage de volailles ont été incendiés dans l'Orne dans la nuit du lundi 16 au mardi 17 septembre. La piste des militants anti-viande est privilégiée. (FRANCE 3)