Monsanto : un jardinier californien attaque le géant agrochimique

Aux États-Unis, Dewayne Johnson, un Californien, est le premier à attaquer Monsanto. Il réclame 345 millions d'euros de dommages et intérêts.

Voir la vidéo
franceinfo

Dewayne Johnson, jardinier californien de 46 ans, est le premier à attaquer le géant agrochimique Monsanto, devant la justice américaine. Il l'accuse d'avoir dissimulé la dangerosité de son désherbant, le Roundup. Le jardinier estime que ce produit qu'il a vaporisé entre 2012 et 2014 dans le cadre de son travail, a provoqué son cancer incurable. Le glyphosate, le principe actif du Roundup, est classé cancérigène probable par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Après un mois de procès, une bataille d'avocats et la découverte de documents accablants pour la firme Monsanto, 12 jurés vont se retirer pour délibérer.

En France, deux affaires sont en cours

Dewayne Johnson réclame 345 millions d'euros de dommages et intérêts. Des milliers d'autres procédures sont aux cours aux Etats-Unis. En France, Monsanto a été poursuivi dans deux affaires. Elles sont toujours en cours.

Depuis lundi, le tribunal de San Francisco étudie le cas de Dewayne Johnson. Cet homme accuse Monsanto d\'être responsable de son cancer. 
Depuis lundi, le tribunal de San Francisco étudie le cas de Dewayne Johnson. Cet homme accuse Monsanto d'être responsable de son cancer.  (France 24)