Cet article date de plus de trois ans.

Miel : gare aux contrefaçons

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Miel : gare aux contrefaçons
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Comme beaucoup de produits, le miel est également sujet aux contrefaçons. En Europe, un pot sur trois serait non-conforme.

De plus en plus de demandes, de moins en moins de production. Le miel, un trésor pur et naturel très convoité, devenu l'objet de toutes les fraudes. Sur ce marché, les amateurs sont méfiants. En France, on ne produit en moyenne que 10 000 tonnes de miel, 20% de notre consommation. Résultat : les importations ont doublé en 10 ans. Ils proviennent d'Espagne - plus de 9 000 tonnes -, mais aussi de Chine ou d'Ukraine.

Différents types de faux miels

D'après la dernière étude européenne, un miel sur trois n'est pas conforme. Fausse origine géographique, fausse origine florale ou encore du sirop de sucre ajouté qui fait du produit un faux miel. Dans les Pyrénées Atlantiques, chez le leader européen, le faux miel, c'est la bête noire. Le patron, Vincent Michaud, importe des miels originaires de différents produits de confiance, selon lui.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.