Météo : le Nord placé en alerte sécheresse

Les faibles précipitations sont à l'origine de niveaux des nappes phréatiques très bas, ce qui a obligé la préfecture du Nord à prendre des mesures dès ce mois d'avril.

France 3

Le nord de la France a soif, en avril. L'automne et l'hiver ont été secs et doux, ce qui donne aujourd'hui des nappes phréatiques à un niveau historiquement bas, si bien que des restrictions d'eau sont mises en place jusqu'au 30 juin. Dans la carrière naturelle de Dompierre-sur-Helpe (Nord), jamais le niveau d'eau n'a été aussi bas, avec 3m70 de baisse en deux ans, de quoi menacer l'alimentation en eau potable.

Restriction drastique

"Ça continue à baisser, ce qui prouve bien que la recharge hydrique venant de la pluie efficace de l'hiver et des différents hivers est insuffisante pour compenser les prélèvements que l'ont y fait pour distribuer l'eau potable", explique Michel Dupont, directeur général adjoint de Noréade. Tout le département du Nord est touché par la sécheresse, la préfecture a décidé de restreindre l'irrigation agricole, mais aussi d'interdire de laver sa voiture ou d'arroser son jardin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Doubs, ici près de La Longeville le 12 août 2018, a totalement disparu par endroits en raison de la sécheresse.
Le Doubs, ici près de La Longeville le 12 août 2018, a totalement disparu par endroits en raison de la sécheresse. (FABRICE COFFRINI / AFP)