Lorraine : la science des mirabelles

La saison des mirabelles bat son plein, et la récolte est excellente cette année. 

FRANCE 2

La mirabelle est en avance cette année, mais surtout, particulièrement bonne. Elle est récoltée depuis mercredi 1er août un peu partout en Lorraine. Pour cette productrice de Viéville-sous-les-Côtes (Meuse), c'est le moment le plus important de l'année. Pour espérer avoir une bonne récolte, le travail sur les mirabelliers commence dès l'hiver, et ce n'est pas le fruit du hasard : "Il faut vraiment qu'on l'entretienne de façon à avoir une production régulière", explique Céline Blanpied.

Les pertes réduites de moitié grâce au tri automatisé

"Si on ne fait rien, une année, il va beaucoup charger, toute la réserve va aller dans les fruits, et l'année d'après il ne pourra pas produire. Donc avec la taille des arbres, on arrive à réguler cette production", poursuit la productrice. 200 tonnes devraient être récoltées cette année. Des fruits qui arriveront ensuite à la coopérative de Saint-Nicolas-de-Port (Meurthe-et-Moselle), où chaque mirabelle sera scannée. Les mirabelles qui ne sont pas assez mûres ou qui sont abimées seront écartées. Ce tri très précis a permis de réduire le taux de perte de moitié par rapport au taux manuel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un prunier mirabelles. Photo d\'illustration. 
Un prunier mirabelles. Photo d'illustration.  (FABIO PAGANI / EYEEM / GETTY IMAGES)