Les éleveurs préparent leur mobilisation

Jeudi, Paris sera envahie par plus d'un millier de tracteurs. Ce sera le point d'orgue de la mobilisation du monde paysan.

France 2

Entre la crise du lait et celle du porc, les éleveurs font savoir leur ras-le-bol. Dans le Finistère, les agriculteurs se rassemblent déjà pour arriver à temps en Ile-de-France. Jeudi 3 septembre, ils ont prévu de tous se rassembler dans la capitale. France 2 a suivi un éleveur de dindes qui a du mal à joindre les deux bouts. "On n'a pas un salaire. Quel ouvrier accepterait d'aller au boulot tous les matins et en fin de mois de faire un chèque à son patron ?", s'indigne François Kerscaven, éleveur de dindes à Taule (Finistère).

30 km/h de moyenne

Il pointe du doigt la concurrence des autres pays européens, mais aussi un excès de normes et des pratiques déloyales dans le monde entier. Depuis plusieurs semaines, il se prépare à manifester sa colère. À l'appel de leur syndicat, les éleveurs se sont donné rendez-vous aux quatre coins du Finistère et tout est prévu pour le voyage jusqu'à Paris. "On perd du temps, mais on n'a pas le choix d'y aller, il faut bien se défendre", ajoute un autre éleveur au micro de France 2.

À 30km/h de moyenne, les tracteurs du Finistère seront aux portes de Paris mercredi soir. Ils seront plus d'un millier en tout selon les organisateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des porcs dans un supermarché lors d\'une action d\'éleveurs de la FDSEA protestant contre les prix bas, à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 7 février 2015.
Des porcs dans un supermarché lors d'une action d'éleveurs de la FDSEA protestant contre les prix bas, à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 7 février 2015. (DAMIEN MEYER / AFP)