Le chlorpyrifos, insecticide controversé, bientôt interdit dans l'UE

Les Etats-membres de l'UE ont voté contre le renouvellement de l'autorisation de commercialiser cette substance soupçonnée d'être dangereuse pour la santé humaine. Cette insecticide est encore utilisé, en France, pour les cultures d'épinards.

En France, le chlorpyrifos n\'est plus utilisé que pour les épinards.
En France, le chlorpyrifos n'est plus utilisé que pour les épinards. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le chlorpyrifos, un insecticide controversé, sera définitivement interdit dans l'UE en 2020, après un vote vendredi 6 décembre des Etats membres. "Les représentants des États membres ont voté" sur deux propositions de la Commission "de ne pas renouveler les autorisations du chlorpyrifos et du chlorpyrifos-méthyl" et "pour les deux substances, une majorité qualifiée a été atteinte", a annoncé un porte-parole de la Commission européenne.

"Cela signifie qu'une fois que les règlements adoptés (attendus en janvier 2020) auront été formellement adoptés, les États membres devront retirer toutes les autorisations de produits phytopharmaceutiques" contenant les substances concernées, a ajouté ce porte-parole. Un délai de trois mois maximum pourra être accordé pour éliminer les stocks de ces produits. Le chlorpyrifos est un insecticide utilisé dans les cultures de fruits et légumes dont la licence dans l'UE expire fin janvier 2020.

Des soupçons de génotoxicité

La proposition de non-renouvellement de la Commission – qui chapeaute les comités d'experts chargés d'étudier les demandes d'autorisation en matière de pesticides – fait suite à une évaluation de l'Agence européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) confirmant "des risques pour la santé humaine". Les inquiétudes portent sur "la génotoxicité et la neurotoxicité" de ces substances pour le développement.

Huit pays de l'UE ont déjà interdit sur leurs territoires des produits contenant du chlorpyrifos. La Californie les a aussi bannis en août. La France ne l'autorise plus que pour les épinards. Pour être commercialisée dans l'UE, une substance doit être autorisée par un comité d'experts composé de représentants des Etats membres et présidé par la Commission européenne. Chaque pays est ensuite responsable d'autoriser ou non les produits qui contiennent cette substance.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.