Landes : l'autre pays des tulipes

Grâce à sa météo ensoleillée et une terre fertile, les Landes sont devenues l'autre pays des tulipes. Le département en exporte de plus en plus vers les Pays-Bas, producteur historique.

FRANCE 2

À côté des pins, 25 hectares de tulipes. L'exploitation de Barthélémy Vendryes, producteur de tulipes à Herm, dans les Landes, est colorée. "Nous produisons toute une gamme de tulipes, environ 20 variétés, qui vont du rose à l'orange, au violet, jaune, rouge", explique-t-il. Les bulbes sont plantés en novembre, ils prennent racine pendant l'hiver et les premières fleurs apparaissent fin mars. Deux saisonnières sont alors chargées de vérifier chaque pétale pour repérer la moindre anomalie ou fleur malade.

25 centimes le bulbe

Mais ces fleurs colorées n'ont aucune valeur marchande pour le producteur. Ce qui l'intéresse est caché sous terre : c'est le bulbe, qui sera ensuite exporté vers les Pays-Bas. Le bulbe pousse en effet plus rapidement dans les Landes, grâce à la météo et à la terre sablonneuse très fertile. "Chez nous, les tulipes poussent plus tard dans l'année. Si je viens ici, c'est parce que les bulbes sont récoltés plus tôt, c'est plus rentable pour moi", explique un producteur de tulipes néerlandais. Chaque fleur, avec son bulbe, est vendue 25 centimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Grâce à sa météo ensoleillée et une terre fertile, les Landes sont devenues l\'autre pays des tulipes. Le département en exporte de plus en plus vers les Pays-Bas, producteur historique.
Grâce à sa météo ensoleillée et une terre fertile, les Landes sont devenues l'autre pays des tulipes. Le département en exporte de plus en plus vers les Pays-Bas, producteur historique. (FRANCE 3)