Italie : la bactérie Xylella fastidiosa menace la récolte d'olives et décime les arbres

Le sud de l'Italie, frappé depuis plusieurs années par la bactérie Xylella fastidiosa, a vu 90% de sa production d'huile d'olive dévastée.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La bactérie Xylella fastidiosa, qui s'attaque aux oliviers, a fait l'objet d'une conférence à Ajaccio (Corse-du-Sud), mardi 29 octobre. L'objectif est d'essayer d'appréhender cette maladie qui décime des milliers d'arbres, notamment en Italie, où la récolte est fortement impactée en 2019. Dans le sud du pays, elle fait des ravages depuis plusieurs années, comme à Ugento. Devant les pelleteuses qui arrachent ses arbres, un oléiculteur est au bord des larmes.

De 50 salariés à aucun

Sur son terrain, 557 oliviers sont morts à cause de la Xylella. Une hécatombe d'autant plus grave que même le bois n'a plus de valeur. "Avant, on produisait 20 tonnes d'huile d'olive par an", raconte Renato Congedi, oléiculteur. "Maintenant, zéro. Rien. Comme vous pouvez le voir, tout est détruit", expose-t-il, amer. Si l'État l'indemnise à hauteur de 7 000 euros par hectare, son entreprise est passée de 50 salariés à aucun. Xylella a fait disparaître 90% de la production d'huile d'olive du sud de l'Italie. Les chercheurs essaient désespérément de trouver des oliviers résistants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un olivier contaminé par la bactérie Xylella fastidiosa, dans la région de Salento, le 20 avril 2018.
Un olivier contaminé par la bactérie Xylella fastidiosa, dans la région de Salento, le 20 avril 2018. (VINCENZO PINTO / AFP)