Intempéries : une nuit d'orages

De fortes précipitations localisées ont provoqué hier soir, samedi 9 juin, des inondations dans la Sarthe et en Haute-Vienne. En Moselle, les pompiers sont intervenus plus de 700 fois, de Metz à Saint-Avold.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Pomper l'eau dans les sous-sols, évacuer les restes de boue : dans cette clinique de Saint-Avold, en Moselle, 24 heures après l'orage, c'est tout le personnel qui s'active. Accueil, salles de consultation, cuisine : l'eau s'est infiltrée partout. Hier soir, samedi 9 juin, un orage extrêmement violent a touché la ville. En à peine une heure, 90 mm d'eau sont tombés par endroits. Dans la clinique, la montée des eaux a été brutale. Comme ce nouveau-né, près de 40 patients ont dû être évacués en urgence.

Les agriculteurs frappés par la grêle

Des pluies diluviennes qui ont aussi inondé le village de Souligné-sous-Ballon, dans la Sarthe. Depuis ce dimanche matin, opération nettoyage dans les maisons. Certains habitants ont tout perdu. À Milhaguet (Haute-Vienne), près de Limoges, c'est cette fois la grêle qui a frappé. Quinze minutes d'un orage si violent qu'il a détruit certaines récoltes. Des agriculteurs lourdement atteints et inquiets pour les prochains jours. Le département de la Haute-Vienne reste ce soir placé en alerte orange.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un éclair illumine le ciel parisien, au dessus des Invalides, le 10 juin 2014.
Un éclair illumine le ciel parisien, au dessus des Invalides, le 10 juin 2014. (ROMAIN PELLEN / CROWDSPARK)