Intempéries : de lourdes conséquences pour les agriculteurs

Plusieurs départements ont enregistré une pluviométrie record ces dernières semaines. Des intempéries lourdes de conséquences dans certains secteurs comme l'agriculture.

Voir la vidéo

Les dégâts sont considérables dans les départements touchés par les violentes intempéries de ces dernières semaines. Les agriculteurs ont particulièrement été touchés par ces pluies diluviennes. Au milieu de sa parcelle de piments d'Espelette, ce producteur de la région marseillaise est abattu. Les pluies torrentielles des derniers jours ont inondé son exploitation. "Le problème du dépôt de boue c'est que quand ça risque de faire une croûte et la terre ne va plus respirer, les plants ne vont plus respirer et ça peut provoquer des asphyxies des plantes", redoute le producteur.

Des champignons nocifs

Même découragement à La Crau dans le Var. Le foin d'Alfred Lextrait, agriculteur, est détrempé. Impossible de le rentrer, et la récolte prend du retard. "Tout est à refaire. Vous avez de l'eau qui est rentrée jusqu'au fond", déplore-t-il au micro de France 2. À Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), avec les orages, Jean-Luc Molin, maraîcher, est confronté à d'autres problèmes, l'apparition de champignons nocifs. En 2012, une situation semblable avait fait chuter sa production de 60%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vignoble de Macau en Gironde, le 26 mai 2018.
Vignoble de Macau en Gironde, le 26 mai 2018. (GEORGES GOBET / AFP)