Industrie alimentaire : vers une pénurie de beurre ?

Les cours du beurre sont aujourd’hui au plus haut. Le prix de la tonne a plus que doublé en un an. Résultat : les industriels de l’agroalimentaire sont très inquiets, voire en panne. 

FRANCE 2

Pas d’activité dans cet atelier de pâte feuilletée. Les machines sont à l’arrêt. Les 10 employés sont au chômage partiel et la pause-café s’éternise : "On attend le beurre, donc on espère qu’il arrive au plus vite", explique l’un d’entre eux. Chez cet autre industriel de la biscuiterie à Reims (Marne), même souci : le beurre manque. Le réfrigérateur est inhabituellement vide : "Là, vous avez environ 200 à 300 kilos, et nous nous le recevons par trois tonnes, généralement (…) Aujourd’hui nous n’avons pas été livrés", déplore-t-il.

Inquiétude des professionnels

Le beurre : une denrée devenue rare et chère. Son prix a plus que doublé. 4 euros le kilogramme au début de l’année, plus de 8 euros aujourd’hui. Et la pénurie s’installe. Un changement qui n’est pas sans conséquence pour les fabricants de produits à base de beurre ; les professionnels sont inquiets.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ajout du beurre pour le feuilletage en début de chaine de fabrication des croissants à l\'usine Bridor de Servon-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), le 1er février 2016.
Ajout du beurre pour le feuilletage en début de chaine de fabrication des croissants à l'usine Bridor de Servon-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), le 1er février 2016. (MAXPPP)