Inde : les agriculteurs en révolte

Des centaines de milliers de paysans bloquent les voies d’accès à la capitale indienne New Delhi depuis 17 jours consécutifs, pour protester contre les nouvelles lois agricoles.

France 2

Depuis plusieurs semaines, les agriculteurs indiens dénoncent la politique libérale qui pourrait faire baisser le prix d’achat de leurs denrées. Massé aux portes de la capitale indienne, le cortège s’étend sur des kilomètres. De leurs campagnes, ces agriculteurs ont emporté avec eux leurs tracteurs et leurs bêtes, bien décidés à bloquer cette voie d’accès aussi longtemps qu’il le faudra. Tous ici s’opposent à de nouvelles lois qui viennent libéraliser le marché agricole.

"Je ne partirai pas"

"C’est ma remorque et c’est devenu ma maison", affirme un agriculteur. Il refuse de quitter les lieux, et compte tenir le siège dans son camion. "S’il faut rester cinq ou six mois, je ne partirai pas." En Inde, les marchands vendent leurs produits sur des marchés d’État, à prix fixes. Avec les nouvelles réformes, ils pourront proposer leurs produits à des entreprises privées, mais craignent une baisse du prix d’achat sous la pression de grands groupes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enfant fait du recyclage à Guwahati en Inde, le 4 juin 2014. (Photo d\'illustration)
Un enfant fait du recyclage à Guwahati en Inde, le 4 juin 2014. (Photo d'illustration) (BIJU BORO / AFP)