Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : qui va indemniser les agriculteurs ?

Après l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), les agriculteurs accusent des pertes importantes. Quand et comment seront-ils indemnisés ? 

FRANCE 3

Du lait jeté directement dans une fosse. Après l'incendie de l'usine Lurbizol de Rouen (Seine-Maritime) jeudi 26 septembre, Martial Mille ne peut plus vendre ce qu'il produit par mesure de précaution. Un manque à gagner considérable pour l'éleveur de l'Oise. "On a perdu 7 000 euros de lait jeté à peu près, ça fait mal au cœur, c'est le fruit de notre travail qu'on jette", explique l'exploitant. Pour savoir s'il va être indemnisé, il multiplie les coups de fil à son assurance, mais personne ne semble en mesure de lui préciser comment ses pertes seront prises en charge.

Un bras de fer entre Lubrizol et l'État

Depuis la catastrophe, 720 000 litres de lait sont jetés chaque jour en France, une décision qui aurait déjà coûté 5 millions d'euros aux éleveurs. L'interprofession de la filière a déjà avancé en urgence une partie de la somme, mais refuse de payer davantage. Depuis plusieurs jours, l'État met la pression sur l'industriel Lubrizol pour qu'il débloque un fonds d'indemnisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un manifestant tient une pancarte à l\'occasion d\'une manifestation, à Rouen (Seine-Maritime), le 1er octobre 2019. 
Un manifestant tient une pancarte à l'occasion d'une manifestation, à Rouen (Seine-Maritime), le 1er octobre 2019.  (LOU BENOIST / AFP)