Huiles essentielles : une menace pèse sur la lavande

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Huiles essentielles : une menace pèse sur la lavande
France 2
Article rédigé par
F.Griffond, M.Mullot, France 3 Rhônes-Alpes, H.Chapelon, S.Hyvon, M.Kassou - France 2
France Télévisions

Le fleuron de la Provence est-il dans le collimateur de Bruxelles ? Des producteurs craignent que l'huile essentielle de lavande bascule dans la catégorie des produits chimiques et toxiques en raison d'une nouvelle réglementation européenne.

Alors que la récolte s'annonce plutôt bonne, des messages d'alerte fleurissent aussi dans les champs de lavande. Son huile essentielle pourrait bientôt être considérée comme produit chimique par la réglementation européenne. En cause, certaines molécules présentes dans la lavande qui peuvent provoquer des irritations ou des allergies. "Dans la lavande, on a plus de 600 molécules, donc chaque fois qu'il y a une molécule qui sera potentiellement dans le collimateur de Bruxelles, automatiquement, la plante sera balayée", explique le producteur et représentant de la filière des huiles essentielles française Alain Aubanel.

Utilisée dans la cosmétique

Pour lui, si la lavande est classée comme un produit chimique allergisant, les fabriquants de cosmétiques ou de produits alimentaires ne l'utiliseront plus. Pour les distillateurs, les vertus de la lavande sont multiples : anti-inflammatoires ou apaisantes. À terme, toutes les huiles essentielles seraient menacées par cette réglementation européenne. Alors "pourquoi nous enquiquiner avec ça ?" déplore Thierry Bizouard, président de la distillerie Nateva.

Sur ce dossier, la Commission européenne précise que la législation européenne va bien être révisée, mais que des consultations avec tous les acteurs du secteur seront menées. Elle affirme que l’Union européenne n’a pas l’intention d’interdire les huiles essentielles de lavande.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.