Cet article date de plus de deux ans.

Grippe aviaire : 1 300 canards abattus préventivement dans les Deux-Sèvres

L'élevage avait été mis sous surveillance dimanche dernier, à la suite de symptômes exprimés par plusieurs animaux.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un élevage de canards dans le Sud-Ouest. Image d'illustration (ANTHONY MICHEL / FRANCE-BLEU PAYS BASQUE VIA MAXPPP)

1 300 canards du département des Deux-Sèvres ont été abattus après la découverte d'un foyer de grippe aviaire dans un élevage de La-Boissière-en-Gâtine, rapporte France Bleu Poitou mardi 1er février dans la soirée. C'est la première fois cette année qu'un élevage du département est touché par la grippe Influenza Aviaire.

Le 27 février dernier, l'élevage avait été mis sous surveillance à la suite de symptômes exprimés par plusieurs animaux. Le cheptel a été abattu le lendemain, le lundi 28 février, tout comme les autres canards des trois kilomètres aux alentours. Les analyses effectuées par le laboratoire national de référence de l’ANSES ont confirmé l’infection du cheptel de La-Boissière-en-Gâtine et le caractère hautement pathogène de la souche.

Une semaine avant, le mardi 22 février, un premier cas avait été détecté chez des oies appartenant à une habitante de la commune de Busseau (Deux-Sèvres).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.