Glyphosate : sommes-nous tous contaminés ?

Des dizaines d'habitants de l'Ariège vont porter plainte contre plusieurs fabricants de glyphosate. Ils ont découvert dans leur urine, un taux de pesticide largement supérieur à la dose réglementaire. 

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En Ariège, depuis le mois de juin, une association a lancé une campagne pour mesurer la présence de glyphosate dans les organismes. La molécule est utilisée à l'échelle mondiale dans la gamme des désherbants, fabriqués par l'entreprise Monsanto. Une simple analyse d'urine a permis d'en dénicher des traces chez tous les cobayes volontaires. Pour Élisabeth, le taux est 28 fois supérieur à la norme. Incompréhensible pour cette jeune femme qui ne travaille pourtant pas dans le secteur agricole. 

Huit plaintes déposées en juin

L'association a saisi la justice. Huit plaintes ont été déposées en juin. Et une cinquantaine de nouveaux dossiers vont être déposés dans le courant du mois d'octobre. Le mouvement doit être étendu dans toute la France. Le tribunal de Foix a transmis le dossier au pôle Santé publique du parquet de Paris. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les députés ont refusé d\'inscrire dans la loi l\'engagement d\'interdire le glyphosate d\'ici trois ans.
Les députés ont refusé d'inscrire dans la loi l'engagement d'interdire le glyphosate d'ici trois ans. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)