Cet article date de plus de deux ans.

Fruits : un goût pas toujours à la hauteur des prix

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Fruits : un goût pas toujours à la hauteur des prix
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Moins d'un Français sur trois se dit satisfait du goût des fraises et des abricots vendus en supermarché, selon une étude de l'association CLCV. France 3 a réalisé un test à l'aveugle.

Chez un marchand, un kilo d'abricots coûte 2,50 euros contre 4,95 chez un primeur situé à côté. Mais ce prix est-il justifié par une différence de goût ?  France 3 a réalisé le test à l'aveugle dans les allées d'un marché. Les avis sont contradictoires. L'abricot le plus onéreux n'est pas forcément jugé le meilleur. Un constat partagé par les associations de consommateurs. Selon une étude publiée mardi 14 août, pour 42% des personnes interrogées, le goût des fraises et des abricots serait même désagréable. Une tendance que les journalistes de France 3 vérifient. "Je ne retrouve pas toutes les mêmes saveurs qu'avant", regrette un passant.

La logistique joue sur le goût des fruits 

"Parfois le fruit peut être très bon sur l'arbre, mais tout ce qui s'est passé ensuite, une logistique très longue et une réfrigération font que cette qualité ne se retrouve plus sur l'assiette du consommateur," explique François Carlier, délégué général de l'association de consommateurs CLCV. Autre constat, les Français préfèreraient les abricots espagnols aux abricots français. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.