Floride : quand un lac étouffe la mer

Aux États-Unis, en Floride, des tortues et des poissons morts s'échouent par centaines sur les plages. Mais la pollution des mers n'est pas responsable de cette hécatombe. Elle est due à l'eau d'un lac immense qui alimente plusieurs rivières.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En principe, la balade en bateau devrait être paradisiaque : les côtes de Floride, le long du golfe du Mexique et ses villas somptueuses. Un scientifique va montrer aux équipes de France 2 l'envers du décor. Sous les branches des mangroves, un triste spectacle. Poissons, anguilles, mulets, sardines, plusieurs espèces émergent à la surface, inanimées. Pour le scientifique, ce constat est le symptôme d'un écosystème détraqué. Il y a quelques semaines, la situation était pire encore puisque des plages entières étaient jonchées de tortues et de poissons morts. Toute une faune foudroyée.

Des eaux toxiques irriguent la Floride entière

Dans les eaux de Floride, des cellules toxiques en nombre alarmant, en moyenne 2 millions par litre d'eau, soit 10 fois plus que ce qu'il faut pour tuer un poisson.

La cause du problème se situe au centre de la Floride : le lac Okeechobe. Il est l'un des plus grands des États-Unis et fait 20 fois la taille de Paris. Son eau irrigue toute la Floride, mais il est désormais contaminé par des algues toxiques. Les responsables ? Les agriculteurs, dont les vastes exploitations, ceinturent le lac. Aujourd'hui, tout l'État a conscience du problème et un plan global de réaménagement des eaux est sur la table.

Le JT
Les autres sujets du JT
floride
floride (FRANCE 2)