Cet article date de plus d'un an.

Finistère : les algues vertes à l'origine du décès d'un jeune ostréiculteur ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Finistère : les algues vertes à l'origine du décès d'un jeune ostréiculteur ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un jeune ostréiculteur est décédé d'une crise cardiaque samedi 6 juillet dans la baie de Morlaix (Finistère). Les algues vertes pourraient être à l'origine de ce décès.

Malgré l'intervention des secours, un jeune ostréiculteur est décédé d'un arrêt cardiaque samedi 6 juillet, dans la baie de Morlaix (Finistère). Une baie envahie par les algues vertes, réputées toxiques. Alors, ces dernières sont-elles à l'origine de son décès ? Depuis des années, des associations environnementales alertent sur la présence de ces algues. Quand elles pourrissent, elles rejettent de l'hydrogène sulfuré, un gaz toxique, mortel à haute dose.

Des algues qui prolifèrent

Le corps du jeune homme a été autopsié à la demande du parquet de Brest. Les résultats seront connus dans quelques jours. En 2009, la justice a reconnu un lien entre la mort d'un conducteur d'engins et la présence d'algues vertes. Depuis le début de l'été, plusieurs sites sont touchés en Bretagne, particulièrement la baie de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.