Cet article date de plus de six ans.

Fiche métier : Marin

Devenir marin c'est faire le choix d'une vie d'aventure sur les océans du globe. Quelle est la réalité de ce métier mythique et comment l'exercer ?
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.

Chaque année, la Marine nationale recrute et forme plus de 3000 marins, entre la 3e et le Bac. Cette orientation est une excellente solution pour tous les amoureux de la mer qui veulent allier goût du voyage et encadrement militaire. Des postes très variés sont proposés, convenant à tous les profils et à toutes les spécialisations.

Un métier ouvert à tous les profils de candidats

Etre marin, cela peut signifier beaucoup de choses. Tout d'abord, il y a différents types de marins. On commence, au grade le plus bas, par matelot de la flotte : un type d'emploi accessible aux jeunes entre 17 et 25 ans et ayant un niveau allant de la 3e au Bac. Parmi les différents métiers proposés, on trouve diverses orientations qui vont de la maintenance des moteurs à la restauration (commis de cuisine), en passant par la bureautique (soutien administratif et informatique) même si la plupart des marins occupent des postes militaires comme fusilier marin ou responsable des opérations navales.

On n'imagine pas à quel point la Marine nationale est aujourd'hui une « entreprise » complète qui propose différents métiers adaptés à toutes les formations, à tous les cursus et à toutes les personnalités. Pour devenir marin, c'est assez simple, il faut prendre contact avec la Marine nationale, de là un recruteur vous contactera pour définir avec vous le poste qui correspond le mieux à vos compétences et à votre cursus, tant universitaire que professionnel. Un entretien sera alors organisé, suivi d'une visite médicale et d'un test psychologique. Si vous envisagez un certain type de poste bien particulier, comme fusilier marin, pilote, marin pompier de Marseille ou intégrer un sous-marin, des tests complémentaires sont demandés (des tests physiques pour vérifier si vous êtes apte à l'exercice du métier que vous envisagez). 

Marin : salaire et perspective d'évolution

Les marins sont des militaires dépendant de la Marine nationale, et donc de l'armée. En conséquence, les conditions d'exercice de ce métier, le salaire et les perspectives d'évolutions sont liés au grade. Le premier grade est matelot de la flotte et consiste à remplir différentes missions d'entretien des navires et de préparation à l'attaque et à la défense. Outre matelot de la flotte, il y a évidemment d'autres contrats, comme celui d'officier. Pour être officier, il faut avoir au moins 22 ans, être diplômé. Il y a deux types de recrutements : le recrutement sur concours auquel on a accès si l'on est issu des classes préparatoires scientifiques MD, MC et PSI ou le recrutement sur titre pour les diplômés d'un bac +4/+5. Ce recrutement se fait lui aussi sur concours avec des épreuves écrites, orales, sportives ainsi qu'un entretien.

L'un des avantages à exercer le métier de marin c'est qu'au bout de quelques années d'expérience, si la hiérarchie est satisfaite du travail exercé, elle accordera l'occasion de se spécialiser dans un domaine pour avoir plus de responsabilités. Au niveau de la rémunération, il faut savoir qu'elle est liée au grade. Au début de sa carrière un marin peut espérer gagner environ 1700 ? puis à chaque grade franchi il verra son salaire augmenter en fonction de ses responsabilités.

Le site Etre Marin, de la Marine nationale indique toutes les procédures de recrutement, les différentes conditions d'accessibilité et propose également des offres d'emploi. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.