Cet article date de plus de sept ans.

Fiche métier : jardinier-paysagiste

Connaissez-vous le métier de jardinier-paysagiste ? Voici un point sur la formation et les débouchés.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Jardinier paysagiste, un métier recherché (Faustine Saint-Geniès et André Germai - France 2 / Francetv info).

Dans le secteur agricole, l'horticulture et les pépinières sont en plein développement. Les perspectives d'emploi, même pour les métiers dérivés, sont intéressantes. La filière génère plus de 160 000 emplois directs et indirects. Le jardinier-paysagiste profite de ces opportunités.

En quoi consiste le métier de jardinier-paysagiste ?

Le jardinier-paysagiste s'occupe de la création et de l'aménagement de jardin. Son travail commence au bureau d'étude, où il conçoit sur plan son projet. S'il est validé par le client, il pourra le mettre en ?uvre.

Le métier de jardinier-paysagiste est un métier très complet. En effet, il ne suffit pas de savoir s'occuper de décoration et de plantes ! Ce professionnel doit être capable de monter un mur, un abri de jardin, une terrasse, d'installer un système d'arrosage automatique?

De plus, le métier comporte un volet entretien. La conception de jardins n'est pas l'unique mission du jardinier-paysagiste, il est aussi chargé d'entretenir les espaces verts qu'il conçoit. Cela demande des connaissances en végétaux, en élagage? mais il faut aussi connaître les outils et les machines essentielles au travail.

Comment devenir jardinier-paysagiste ?

Le budget consacré par les ménages à l'aménagement de leur jardin a nettement augmenté ces dix dernières années. Ainsi, les perspectives d'emploi sont nombreuses pour les jardiniers-paysagistes. C'est toutefois un métier qui réclame une solide formation et une sérieuse expérience. Côté formation, tous les niveaux peuvent être envisagés : CAP, BEP, bac pro, BTS et même école d'ingénieur. Côté expérience, le jardinier-paysagiste débute généralement sa carrière en s'occupant de l'entretien d'espaces verts, avant de se lancer dans la conception. Ce n'est qu'au bout de quatre à cinq années de pratique qu'il pourra envisager de concevoir des jardins.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.