Etats unis, Monsanto au tribunal

Depuis lundi, le tribunal de San Francisco étudie le cas de Dewayne Johnson. Cet homme accuse Monsanto d'être responsable de son cancer. 

France 24
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le tribunal de San Francisco étudie le cas de cet homme Dewayne Johnson. Il accuse l'entreprise Monsanto d'être responsable de son cancer, lui qui a vaporisé du Round up pendant plus de 2 ans

Brent Wisner l'avocat de Dewayne Johnson denonce les pratiqued de la multie-notionale
"Chaque fois que quelqu'un est atteint d'un cancer, c'est très émouvant. C'est un type bien et il a une famille extraordinaire et le fait de savoir qu'il va mourir à cause de cela me tue".

C'est la première fois que les accusations contre le Round up donne lieu à un procès. Ce produit contient du glyphosate, une substance classée cancérigène par la Californie. Les avocats de Dewayne Johnson devront prouver le lien entre sa maladie et l'épandage de glyphosate

L'avocat de Monsanto, George Lombardi, veut Dewayne Johnson apporte la preuve de ce qu'il avance. 

"ils disent que les produits de monsanto dont le Ranger Pro ont caussé le cancer de monsieur Johnson et donc c'est sur ce point que nous devrons nous concentrer"


Le procès doit durer au moins trois semaines. S'il est reconnu coupable Monsanto risque des millions de dollars de dommages et intérêts ainsi que de nombreux autres procès

Depuis lundi, le tribunal de San Francisco étudie le cas de Dewayne Johnson. Cet homme accuse Monsanto d\'être responsable de son cancer. 
Depuis lundi, le tribunal de San Francisco étudie le cas de Dewayne Johnson. Cet homme accuse Monsanto d'être responsable de son cancer.  (France 24)