Élevage : le cheval des Flandres fait son retour en Europe grâce à un éleveur du Nord de la France

Publié
Élevage : le cheval des Flandres fait son retour en Europe grâce à un éleveur du Nord de la France
Article rédigé par
France 3 Nord-Pas-de-Calais, G. Vandamme, E. Quinart, R. Maucort - France 3
France Télévisions

Grâce à un éleveur de Bailleul, dans le Nord, le cheval de trait flamand galope à nouveau en France. Pour cela, il est allé chercher ses chevaux chez les Amish, aux États-Unis.

Denis Beck, agriculteur et éleveur à Bailleul (Nord), vient d'acheter une jument trait flamand aux États-Unis. C'est le quinzième cheval qu'il achète de l'autre côté de l'Atlantique. La race trait flamand avait complètement disparu du continent européen. C'est par hasard que Denis Beck a découvert, dans les années 90, que la communauté Amish, qui vit dans le nord des États-Unis, possédait de nombreux traits flamands importés au XIXe siècle.

La race vit à nouveau en Europe

Ces derniers refusent d'utiliser l'énergie fossile, et cultivent leurs champs uniquement à l'aide de chevaux. "Il y a pratiquement deux siècles qu'ils sont partis. Ils ont tous les documents du jour où ils sont partis, toutes les lignées de famille, tous les livrets de naissance. On peut (…) aller très loin en arrière pour ne pas faire de consanguinité", explique Thierry Beck, le fils de Denis Beck. Avec ses fils et un ami belge, Denis est parvenu à reconstituer la race en Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.