Des milliers d'éleveurs sous la menace du dépôt de bilan

L'élevage français va mal. Le ministre de l'Agriculture, qui a révélé des chiffres inquiétants, appelle à la mobilisation.

France 3

Plus de 20 000 éleveurs sont au bord du dépôt de bilan : tel est l'inquiétant constat de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, ce vendredi 17 juillet.

Frédéric Simmoneaux est producteur laitier à Acigné (Ille-et-Vilaine) et son quotidien est dur : les 1 000 litres de lait se vendent pour 300 euros, soit 50 euros de moins que les coûts de production. Plusieurs factures restent impayées.

Acheter français

Hier, à Corcieux (Vosges), des éleveurs en colère ont bloqué les accès d'une laiterie industrielle. Le ton est vite monté avec la conductrice d'un camion. "Le prix du lait s'est effondré de 15% depuis la fin des quotas laitiers. Les éleveurs de bovins et de viande vendent à perte aussi. Les cours ne remontent pas malgré les engagements des industriels et de la grande distribution", rapporte le journaliste Jean-Marc Cholet.

Stéphane Le Foll a évoqué au micro de France 3 des "mesures d'urgence partout pour venir en aide là où il y a des difficultés". Les objectifs : aider les éleveurs à se désendetter et réorganiser les filières. Le ministre appelle également à acheter français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un éleveur français.
Un éleveur français. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)