Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Journée tendue entre éleveurs bretons en colère et policiers dans les Côtes-d'Armor

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Une journée tendue entre les éleveurs bretons en colère et policiers
FRANCE 3 BRETAGNE
Article rédigé par
France Télévisions

Les éleveurs bretons qui tentent d'attirer l'attention des pouvoirs publics sur la crise qui perdure dans leur profession ont bloqué la Nationale 12 dans les Côtes-d'Armor, jeudi.

La journée du jeudi 21 janvier est restée tendue entre la police et les éleveurs bretons qui tentent d'attirer l'attention des pouvoirs publics sur la crise qui perdure dans leur profession. Les agriculteurs qui avaient bloqué la Nationale 12 ont été délogés par les forces de l'ordre. Ils se sont alors retranchés sur l'axe de covoiturage installé le long de la RN12. Les manifestants se sont séparés pour continuer leurs actions vers Guingamp et Lamballe, à l'ouest et à l'est de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor).

La mobilisation ne s'arrête pas

Mercredi, les agriculteurs avaient allumé des feux de palettes ou de pneus pour se réchauffer, endommageant la chaussée. Ils avaient aussi démonté 140 mètres de barrières de sécurité, des dégâts qui vont nécessiter quatre heures de travaux de réparation, d'après la préfecture.

Selon Didier Lucas, président de la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA), qui a eu une communication avec le ministre de l'Agriculture Stéphane le Foll, le Premier ministre, Manuel Valls, serait prêt à recevoir les éleveurs. Pour le leader syndical, la mobilisation ne s'arrête pas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des éleveurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.