Les éleveurs confrontés à une pénurie de vétérinaires en milieu rural

Près de 80% des vétérinaires exercent en ville, préférant soigner les animaux domestiques. Les éleveurs se retrouvent parfois seuls face à leurs animaux malades.

France 2

Cet agriculteur élève 130 vaches de race Salers. Ces dernières années pour les soigner, il a de plus en plus de mal à trouver un vétérinaire qui accepte de se déplacer. Même pour les prises de sang, obligatoires pour le suivi sanitaire des bêtes, les délais s'allongent. Dans le département de l'Oise, les vétérinaires sont de moins en moins nombreux. Nicolas Lucas enchaîne les journées marathons.

Sur 18 500 vétérinaires, seulement 4 000 interviennent en milieu rural  

Son cabinet médical assure le suivi de 330 agriculteurs, mais faute de temps et de main d'oeuvre, il a dû renoncer à en suivre 75, un crève-coeur pour lui. "L'année dernière, on était 12 vétos, cette année on est plus que 8", déplore le vétérinaire. La France compte 18 500 vétérinaires, dont seulement 4 000 qui interviennent encore en milieu rural. La plupart de ces spécialistes préfèrent investir dans "la canine", comme ils l'appellent. Il s'agit des soins des animaux de compagnie avec des horaires moins lourds et peu ou pas de déplacement. Résultat pour les agriculteurs : des vétérinaires de plus en plus éloignés et des risques accrus pour les bêtes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des veaux dans une étable à Saint-Firmin (Saone-et-Loire).
Des veaux dans une étable à Saint-Firmin (Saone-et-Loire). (JEFF PACHOUD / AFP)