François Hollande veut endiguer la crise du monde agricole rapidement

Xavier Beulin, président de la FNSEA, a été reçu ce matin à l’Élysée. Le chef de l’État doit s'entretenir en fin de semaine avec Angela Merkel.

FRANCE 3

Ce mardi 2 février, dans la matinée, les syndicats agricoles ont été reçus au palais de l’Élysée pour évoquer la crise des éleveurs. Le président doit faire face à une opération déminage. "François Hollande veut et doit à tout prix endiguer la contagion qui gagne du terrain", indique sur place Béatrice Gelot.

Le chef de l’État a seulement écouté Xavier Beulin, président de la FNSEA. Il n'a formulé "ni promesses, ni solutions". "Il s'est seulement engagé à s'exprimer avant le salon de l'Agriculture qu'il inaugurera le 27 février", ajoute la journaliste de France 3.

Des initiatives européennes demandées

Si la crise n'est pas désamorcée, le salon de l'Agriculture pourrait se tenir sous très haute tension. "Xavier Beulin a demandé ce matin à François Hollande de prendre des initiatives européennes. Le président de la République devrait en discuter avec la chancelière allemande Angela Merkel dimanche à Strasbourg lors d'un dîner de travail", conclut Béatrice Gelot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agriculteurs bloquent une route près de La Rochelle (Charente-Maritime) pour protester contre la baisse des prix, le 25 janvier 2016.
Des agriculteurs bloquent une route près de La Rochelle (Charente-Maritime) pour protester contre la baisse des prix, le 25 janvier 2016. (XAVIER LEOTY / AFP)