Cet article date de plus de cinq ans.

Crise laitière : toute la filière est touchée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Crise laitière : toute la filière est touchée
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que la crise laitière entraîne la faillite de nombreux éleveurs de vaches, d'autres emplois sont également concernés.

Chaque jour, des kilomètres supplémentaires pour visiter des élevages de plus en plus rares. Ce secteur de l'Indre était réputé pour sa production laitière. Laurent Perrin, vétérinaire, en sait quelque chose. Il travaille dans la région depuis 35 ans et il vient dans cette ferme depuis presque autant d'années. Et la peine n'a jamais été aussi lourde : une récolte de céréales déplorable et un prix du lait très en dessous de son coût de revient. Malgré ses 95 vaches laitières, Jean-Pierre Marin va perdre 30 000 euros cette année. Il a arrêté de se payer depuis deux ans.

L'euthanasie faute d'argent

Faire venir le vétérinaire coûte cher : les veaux seront vendus 60 euros pièce, exactement le prix de la venue du vétérinaire. Mais les soins sont pour l'instant l'unique poste sur lequel Jean-Pierre Marin ne se résout pas à économiser. De son côté, Laurent Perrin avoue euthanasier parfois des bêtes qui auraient nécessité un traitement trop coûteux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.