Crise des éleveurs : la suite du mouvement encore floue

Le gouvernement a montré sa bonne volonté. Stéphane Le Foll qui ne devait pas venir à la rencontre des éleveurs s'est finalement déplacé.

FRANCE 2

La visite surprise de Stéphane Le Foll aux éleveurs, mardi 21 juillet, a-t-elle suffit à ce qu'ils prennent la décision de lever le camp ? "Clairement non", répond la journaliste Anne-Claire Poignard, au micro de France 2, en direct de Caen. "Même si la visite du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a été perçue comme un signe plutôt positif, il y a ce soir beaucoup d'incertitudes et beaucoup de questions sans réponses", rapporte la journaliste.

Des mesures concrètes réclamées

Beaucoup d'agriculteurs interrogés estiment que les aides d'urgence annoncées ne suffiront pas à sauver des exploitations dont certaines sont au bord du dépôt de bilan. Ils réclament de nouvelles mesures concrètes pour une revalorisation des prix de la viande et du lait. "Vont-ils maintenir les blocages dans les prochaines heures et dans les prochains jours ? C'est ce qui est actuellement en discussion", explique Anne Claire Poignard.

Le JT
Les autres sujets du JT