Cet article date de plus de cinq ans.

Crise des éleveurs : François Hollande demande des comptes aux acteurs de la filière

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Crise des éleveurs : François Hollande demande des comptes aux acteurs de la filière
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'État a défendu lui-même son plan d'urgence, ce jeudi 23 juillet, à Dijon. Une équipe de France 3 revient sur ses déclarations.

François Hollande était en déplacement en Bourgogne ce jeudi 23 juillet. Le chef de l'État a notamment appelé la grande distribution, les abattoirs et l'industrie de la transformation à des efforts indispensables pour mettre fin à la crise des éleveurs. "Nous voulons qu'il y ait non seulement la distribution qui fasse l'effort indispensable pour rémunérer les producteurs, mais également les abatteurs et les transformateurs, qui doivent rendre des comptes", a déclaré le Chef de l'État.

Les éleveurs sceptiques

Les éleveurs restent cependant sceptiques. Ils doutent de la capacité du gouvernement d'imposer des augmentations de prix aux abattoirs et à la grande distribution. "Il faut que les pouvoirs publics fassent respecter auprès de ces entreprises d'abattage et de distribution cette règle, pour que les agriculteurs et les éleveurs puissent vivre dignement du prix de leurs produits", a confié Fabrice Faivre, président de la FDSEA Côte-d'Or.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.