Cet article date de plus de cinq ans.

Crise agricole : les éleveurs maintiennent la pression

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Crise agricole : les éleveurs maintiennent la pression
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Déçus par les mesures présentées cette semaine par le gouvernement, les agriculteurs ont mené de nouvelles actions ce samedi 25 juillet.

Malgré les mesures présentées par le gouvernement, les agriculteurs ne veulent pas relâcher la pression. Ce samedi 25 juillet, ils ont mené de nouvelles opérations dans plusieurs régions de France.

Opération escargot à Dijon, péage gratuit à Toulouse et Nantes, lisier déversé devant un hypermarché près de Niort..... face à la grogne des agriculteurs les clients restent compréhensifs. "C'est tout à fait normal", estime un automobiliste au micro de France 2. "S'il n'y avait pas d'agriculteurs, on ne pourrait pas vivre".

Un accord jugé insuffisant

Négociée vendredi, la hausse du prix du lait, plus quatre centimes par litre pour une partie seulement de la production, c'est trop peu selon les éleveurs. "Cet accord qui est à 34 centimes le litre ne convient pas, parce que 34 centimes, ça ne couvre même pas toutes les charges. Pour pouvoir sortir un petit bénéfice de son travail, il faudrait que ça soit entre 38 et 40 centimes", estime Joël Hospital, de la FDSEA de l'Aube.
D'autres opérations avoir lieu durant les vacances.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des éleveurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.