Consommation : les éleveurs réclament des étiquetages pour inciter à consommer français

Les indications concernant l'origine des produits sont-elles obligatoires ? Les explications de Lorraine Gublin.

France 2

Les éleveurs toujours en crise font savoir leur colère. Ils réclament notamment une meilleure répartition des marges, mais aussi un meilleur étiquetage des produits pour inciter à consommer français. Lors d'un achat de viande fraîche en supermarché, l'industriel a l'obligation d'indiquer l'origine de la viande. "97% du porc vendu dans la grande distribution est d'origine française, 88% de la viande de bœuf", précise Lorraine Gublin sur le plateau de France 2.

Attention aux étiquettes

Attention, l'étiquette "fabriqué en France" ne signifie pas que la viande est française. "Cela veut simplement dire qu'elle est transformée en France", ajoute la journaliste. Pour l'origine sur les produits transformés, il n'y a pas d'obligation. Mieux vaut être très attentif au moment d'acheter du jambon ou du saucisson français.
Dans les cantines et les restaurants d'entreprise, les industriels n'ont pas non plus l'obligation de vous informer sur les origines de la viande. "Seuls 30% des morceaux de bœuf servis sont Français", ajoute Lorraine Gublin.

Le JT
Les autres sujets du JT