CARTE. Manifestation des agriculteurs à Paris : les zones où ça va bouchonner

La préfecture de police recommande d'utiliser les transports en commun, jeudi 3 septembre, alors que plus de 1500 tracteurs convergent vers la capitale. La circulation risque d'être quasiment bloquée aux abords de la capitale.

Ils sont en colère, et le font savoir. Plus de 1 500 tracteurs, selon le dernier décompte de la FNSEA, convergent actuellement vers Paris. Des milliers de paysans, notamment des éleveurs, manifesteront dans les rues de la capitale, jeudi 3 septembre, pour protester, notamment, contre l'effondrement des cours du porc ou du lait.

"D'importantes difficultés de circulation sont attendues d'une part sur le secteur autoroutier Ile-de-France et notamment sur le périphérique", prévient la préfecture de police de Paris, qui invite les Franciliens "à différer leurs déplacements, à privilégier les transports en commun et à éviter dans la mesure du possible d'emprunter leur véhicule afin de se rendre sur la capitale".

Francetv info vous résume où se situent les plus gros risques de bouchons.

Aux entrées et aux sorties de Paris

Les tracteurs afflueront à partir de 6 heures du matin vers la place de la Nation. Ils arriveront notamment de l'autoroute A1, au nord, via l'échangeur de la Chapelle et le boulevard périphérique intérieur ; de l'autoroute A4, à l'est, via l'échangeur de Bercy et le périphérique extérieur ; de l'A6, au sud-est, en passant par la porte d'Orléans et le périphérique extérieur ; de l'A10, au sud-ouest, en empruntant la porte d'Italie et le périphérique extérieur ; et enfin de l'A13, à l'ouest, par la porte d'Auteuil.

Les cortèges se disloqueront en principe à partir de 17 heures, par les itinéraires retours. Voici, en rouge, les itinéraires où la circulation risque d'être complètement embouteillée, et en bleus, les axes majeurs qui vont être impactés :  

(cliquez pour agrandir)

Dans Paris

La circulation risque d'être difficile quasiment toute la journée dans l'est de Paris entre la place de la Nation, la porte de Bagnolet et la porte de Bercy. La préfecture a publié une carte indiquant en rose la zone interdite à la circulation à partir de 8 heures et, en violet, les zones de stationnement des tracteurs.

Enfin, si la RATP incite à prendre le métro, elle signale que plusieurs lignes de bus seront plus ou moins touchées (26, 29, 46, 56, 57, 64, 76, 86, 215, 351, 501) ainsi que des lignes de tramway (T3a et T3b).

(cliquez pour agrandir)