Agriculture : le marché du porc se porte bien

Le secteur porcin se porte bien en France. Après avoir connu de grandes difficultés, l'année 2016 a été une année record.

Voir la vidéo

Comme beaucoup d'éleveurs porcins, Jacques a failli déposer le bilan. Mais aujourd'hui, ce n'est plus qu'un mauvais souvenir. Il a fait, comme d'autres, le choix d'une petite exploitation. Ici, 900 porcs sont élevés chaque année, neuf fois moins que dans un élevage traditionnel. La viande est transformée sur place et vendue directement à la ferme : l'entreprise fait des bénéfices, des investissements sont prévus et 4 salariés travaillent à plein temps pour près de 2000 euros.

2016, année record

Chez les éleveurs industriels, le marché est mondial et la crise semble passée. Après un cours au plus bas en 2015, le prix au kilo a frôlé les 1.50 euro pour finir à 1.30 en 2016, une année record. En 2017, les cours sont de nouveau à la baisse, mais les exploitations redeviennent rentables. Malgré les aléas, les éleveurs porcins conservent le revenu le plus élevé du monde agricole. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le porc noir de Bigorre chez Pierre Sajous
Le porc noir de Bigorre chez Pierre Sajous (Laurent Mariotte / Radio France)