Cet article date de plus de quatre ans.

Agriculture : la profession s'inquiète pour son avenir

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Agriculture : la profession s'inquiète pour son avenir
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau de France 2, Jean-Paul Chapel revient sur l'inquiétude des agriculteurs suite à la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC).      

Les agriculteurs sont de plus en plus fragiles et de plus en plus nombreux à faire faillite : "On compte 1 280 faillites entre octobre 2016 et septembre 2017", déclare le journaliste Jean-Paul Chapel. Cette hausse représente une augmentation de 7% par rapport à 2016. "Les difficultés des agriculteurs ne cessent d'augmenter depuis plusieurs années. En 2013, on comptait 1 007 défaillances", poursuit Jean-Paul Chapel.

Des prix trop bas, des coûts de production trop importants

Pourquoi les faillites des agriculteurs augmentent-elles ? Trois causes seraient à l'origine de cet échec, selon le spécialiste : "D'abord les prix agricoles sont trop bas et souvent inférieurs aux coûts de production, parce que la concurrence mondiale tire les prix vers le bas. Deuxième raison : les mauvaises récoltes. L'an dernier, la récolte des céréales a été la pire depuis 40 ans à cause des conditions météo. Enfin, selon la FNSEA, la mise aux normes vient augmenter encore les coûts de production", énumère le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.